Renault VBL

vbl

Historique


Véhicule étudié par la SEDEMS (RVI) (Société d’Etude et de Développement de MatérielsSpéciaux),

suivant cahier des charges de l’ETAS d’Angers :
- Début d’étude..........................1980
- Arrêt du projet......................... Fin 1984


5 véhicules fabriqués :
2 à moteur diesel (J.8.S.338) de la Renault 21 Automatique
Cylindrée : 2068 cm3 - Puissance : 86 ch / 4.000 T / minute.
3 à moteur essence (852) de la RENAULT 30 automatique.


Caractéristiques



Aérotransportable par hélicoptère PUMA
4 roues motrices – boîte transfert 2 étages
L.3.715 l.1.800 H. 1.695 Po
Poids à vide 2.560 kgs.
Poids au combat : 3.105 kgs
Empattement 2.300 voies 1567
PERFORMANCES :
100 km / H en version Diesel
120 Km / H en version Essence
Possibilité d’évolution nautique : 1,2 m / s
Capacité de franchissement : Pente 50 % Devers 30 %
Autonomie sur route 700 Km à 60 Km / H
Suspension classique ou pneumatique
VERSIONS :
Combat anti-char armé de missiles et mitrailleuse
Véhicule SATCP (sol – air transport courte portée)
Véhicule reconnaissance avec mitrailleuse 7,62 ou 12,7
Véhicule ambulance / Sécurité / Protection aérodrome.
A ce jour, ces véhicules ont été affectés aux Musées et
Associations suivantes :
* 2 prototypes essence au Musée des Blindés de Saumur.
* 1 prototype essence à la Fondation Berliet
* 1 prototype diesel à l’Association UNIVEM Paris Ile de France
* 1 prototype diesel à l’Association Normandie Perche Military Club



Galerie photos